Supernatural

Suivez les deux frères dans leur lutte contre un mal surpuissant
 
S'enregistrerMembresGroupesAccueilFAQRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Arrivée [Terminé]   Mar 15 Mai - 22:59

Mick Myers venait juste de débouler officiellement dans… un trou perdu ? Hé, le chauffeur s’était planté ou quoi ? C’est à ça que ça ressemblait, la fameuse ville où il y allait avoir de l’action ? Un coin un paumé où il n’y avait rien, mis à part les bottes de pailles. Bon, c’était une image, parce qu’il n’y avait pas de bottes de pailles, mais tout de même, ça semblait un peu perdu. Le démon, sous son apparence de gentil jeune homme, se tourna vers le chauffeur en demandant d’une voix limite agressive.

"C’est ici, Hartford ?"
"Non monsieur, ici, nous sommes sur une aire de repos. Hartford, c’est encore à une trentaine de miles d’ici."
"Ah."


Bon, d’accord, la réplique n’était pas percutante, mais c’est tout ce qu’il trouvait à dire. Franchement, à quoi ça rimait ces bus qui s’arrêtaient tous les cent kilomètres ? Il aurait mieux fait de prendre l’avion, mais enfin, maintenant, c’était trop tard. Et le bus coûtait moins cher. C’était vraiment stupide, cette idée des humains d’utiliser des bouts de papier pour régler leurs affaires. Au moins, au temps du troc, c’était plus simple, et Mick avait toujours quelque chose à échanger. Maintenant, il devait faire plus attention et récupérer ces dollars ailleurs. Bon, ça ne lui posait pas de problèmes particuliers, il y avait toujours des gens à voler, mais tout de même… cette époque lui paraissait bien compliqué.

Enfin, en même temps, de quoi se plaignait-il ? Il avait emprunté le billet à une vielle dame qui n’aurait plus jamais l’occasion de revoir ses petits enfants, et il avait grimpé dans cet autobus en direction de Hartford. C’était déjà pas si mal, d’être à une trentaine de miles… même s’il ne savait pas trop ce que ça signifiait, il était assez intelligent pour comprendre qu’il était sur la route. En se rasseyant à sa place, prenant ses aises, il ne put dissimuler un sourire satisfait.


"Hartford, fais gaffe à toi… j’arrive."

Le bus repartit, et le démon s’absorba dans son jeu vidéo, sans prendre la peine de baisser le son. Qui aurait osé lui demandé, de toute façon ? Un jeune garçon avait essayé, et il était reparti en pleurant dans les bras de sa mère, murmurant qu’il avait vu un loup énorme juste devant lui, près à le mordre s’il approchait. Alala, les enfants ont vraiment beaucoup trop d’imagination de nos jours.


Le bus finit par arriver, et Mick descendit le premier, histoire de se faire une idée de la ville. Ca avait l’air sympa, pas mal de monde, des filles en minijupe, il allait se plaire ici. D’un œil critique, il observa les environs, s’attardant sur les endroits intéressants sans prendre garde aux récriminations derrière lui. Oui, il était en train de bloquer l’accès, et alors ? Ca dérangeait qui ? Jetant un regard féroce au type derrière lui, qui recula précipitamment en tombant sur une vielle dame, il ricana et daigna enfin descendre, puis prit son sac à dos et le hissa sur ses épaules avant d’avancer, sans se presser, dans les rues de la ville.

L’arrêt de la ligne de bus était situé au bord de la route 66, et c’est là que le démon, plein d’entrain devant cette nouvelle distraction, décida de commencer son périple. Bon, par contre, il devait d’abord trouver où dormir, et de quoi se nourrir. A droite et à gauche, il n’y avait que des commerces… et il ne pouvait pas se loger chez l’habitant, étant donné que cette fois, il était déterminé à rester jusqu’à ce que les choses qui devaient avoir lieu ici se passent.

Avisant une échoppe… enfin, une boutique comme on les appelait maintenant, il poussa la porte, déclenchant une sonnette qui eut le don de lui casser les oreilles. Attrapant un jeune vendeur qui passait à sa portée, il lui agrippa l’épaule et demanda


"C’est où que je peux dormir, ici ?"
"Au Grand Hôtel, M’sieur. Vous prenez l’avenue, et c’est sur votre gauche."


Le démon le lâcha, et le jeune homme s’enfuit en se frottant l’épaule. Mais Mick ne partit pas tout de suite : ça avait l’air intéressant, ici. Une boutique de vêtements de sport : peut-être avaient-il une paire de baskets qu’il n’avait pas déjà ! S’attirant les regards désapprobateurs des clients, tout ça parce qu’il en avait bousculé un ou deux, il se planta devant le rayon chaussures, examinant avec intérêt un modèle rouge et blanc.


Dernière édition par le Mer 30 Mai - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Sam 19 Mai - 1:14

Ashley avait décidée de faire une petite viré dans le centre-ville d' Hartford, première fois qu' elle y mettait les pieds depuis qu' elle avait prit place près d' ici. Le soleil était radieux avec quelque cirrus dans le ciel le voilant à peine. Elle était dans sa Cadillac Convertible rouge toujours décapoter. Elle se dirigea à l' aveuglette à travers la rue principale jusqu' à se garer devant une boutique d' équipement de maison. Elle coupa le contact et descendit de la voiture. Ashley était coiffée à son habitude de sa paire de lunette de soleil, ses cheveux blond attachaient en queue de cheval, de joli créole rose au oreille de la taille d' un pamplemousse, maquillage léger sur le visage vêtu d' un dos nu bleu ciel, un pantacourt rose et des bottes en cuir blanc à talon aiguille. A son bras droit, son petit sac à main en jean' s rose bonbon. Elle pénétra dans le magasin d' équipement de maison. Une petite musique d' ambiance était diffusée dan la boutique. Un léger parfum de rose régnait dans les alentour. Tout était calme. Il n' y avait personne à la caisse. Partout on pouvait distinguer des totems, pancarte pour faire de la pub, avec des prix "choc" : 500$!

"Prix choc sûr", dit-elle tout bas.

Un peu plus loin elle pouvait voir des micro-ondes, des four, et différentes types de cuisines : américaine, française, mexicaine, canadienne, brésilienne... enfin il y en avait de toutes sortes et de magnifiques parfois qui faisaient rêver Ashley. Puis elle vit une porte à l' arrière de la boutique qui devait amener à la réserve. Elle regarda si personne d' autre était rentré dans le magasin avant de se faufiler à l' arrière de la boutique comme une voleuse. Il faisait frais et sombre et une odeur de renfermé subsistait. Soudain quelqu' un attrapa Ashley par le bras se qui la fit sursauter, une légère brise se leva et se calma aussitôt.

"Hey! Vous! Que faites-vous ici?!"

C' était une femme pas plus haute que trois pommes qui tenait le bras d' Ashley avec une force incroyable.

"Oh... excusez moi. Comme je ne voyez personne je me suis permise de venir ici. Je suis Léa Anderson."
"Anderson? Comme Pamela Anderson?"
"Oui mais aucun lien de parenté.", dit Ashley en souriant à la petite dame qui avait l' air âgé, la soixantaine environ.
"Et que voulez-vous au juste, mad'moiselle Anderson?", demanda la petite dame sur un ton sec.
"Et bien je..."

La petite dame sortit à l' extérieur par l' arrière pour jeter un carton, alors que Ashley la suivit, par hasard, elle leva les yeux et à travers la fenêtre d' une boutique quelque chose l' interrompit. Un homme était en train de soulevé un des vendeur de la boutique sans difficulté comme si c' était une peluche.

"Finalement je crois avoir trouver se que je cherche merci beaucoup", lança-t-elle à la hâte à la petite dame tout en courant vers la boutique.
*C' est mon jour de chance. C' est peut-être lui le Père McComb.*

Elle entra dans la boutique et s’ avança vers l' homme comme si de rien était alors qu' il était en train de regardé des chaussures de sports.

"Hum... bonjour.", lança-t-elle d' une petite voix à l' homme. "Père McComb est-ce vous?"

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Lun 21 Mai - 17:08

Michael se demandait bien quoi faire, ignorant les murmures derrière lui : l’affaire était complexe. Devait-il les prendre, ou pas ? Il avait déjà un modèle ressemblant, mais pas tout à fait le même. Cela valait-il le coup, ou pas ? Il réfléchit un moment, planté comme un imbécile devant le rayon, avant de finalement se décider : après tout, il n’avait qu’à se servir, ce n’était pas l’argent qui le dérangeait. Même s’il les prenait et sortait d’un pas lent, personne ne le poursuivrait, il le savait. Il prit donc les baskets, les posa dans leur boîte et se retourna en sentant l’odeur d’un parfum à côté de lui. Une jeune fille, peut-être 16 ou 17 ans, se tenait à côté de lui, et lui demandait quelque chose.

Il la regarda d’un air interrogateur. Est-ce qu’il avait l’air d’un prêtre, franchement ? Mais il ne mit pas longtemps à saisir l’opportunité que lui offrait cette question : la demoiselle était jolie, habillée comme il aimait, et il aurait parié qu’elle devait être pom pom girl, vous savez, les filles qui hurlent le nom des joueurs sur les terrains de baskets ? Mick adorait ces filles, il lui arrivait de regarder des matchs juste pour mater … hum hum, revenons en à nos moutons. Il adressa un sourire enjôleur à la demoiselle, avant de lui répondre gentiment :


J’aurais bien aimé l’être, car assurément, il connaît des personnes merveilleuses. Mais hélas, je ne suis pas le père Mc Comb, je suis son… frère. Et à qui ai-je l’honneur ?

Demanda-t-il avec un nouveau sourire charmeur, tout en réfléchissant. Il avait déjà vu le nom de Mc Comb, quelque part, mais où… ah oui ! Dans un article de journal ! Mais pour quelle raison, encore ? Il plissa les yeux, cherchant dans ses souvenirs, et soudain la vérité lui apparut. Ce gars, là, il était mort ! La raison pour laquelle il s’en souvenait, c’est qu’il avait été plutôt heureux d’apprendre ça, juste avant son arrivée à Hartford. Moins il y avait de religieux dans le coin, plus ça l’arrangeait, personne pour se mêler des affaires qui ne regardaient que lui !

La demoiselle devant lui était joliment habillée, dans le genre jolie poupée, bien comme il les aimait. Peut-être pouvait-il lui parler un petit peu, histoire d’apprendre des choses sur les habitants du coin. Car elle devait être du coin, non ? Au pire, il pourrait toujours la draguer et s’amuser un peu, au mieux, il apprendrait des choses intéressantes. Tout bénéfice, en quelque sorte !

Se penchant vers elle, sa boite de chaussures toujours dans la main, il lui annonça d’un ton grave.


"Mais il est mort, vous savez, il y a quelques jours. Une immense perte, je n’en suis pas encore remis. Mais en parler est trop difficile, donc si nous pouvions changer de sujet… vous êtes libre ? Peut-être pourriez vous me réconforter autour d’un café, vous comprenez, parler de mon frère est encore si terrible…"

Il jouait mal la comédie, mais espérer être assez convainquant en baissant la tête et en faisait sembler de se montrer triste. Ce n’était pas trop son truc, l’hypocrisie, d’habitude, il était franc, enfin, ça dépendait pour quoi. Mais en tout cas, il put s’apercevoir que les clients avaient arrêté de le dévisager et ça, ça l’arrangeait un peu. Imaginons qu’un imbécile ait l’idée de dire à cette jeune crédule qu’il mentait, tout aurait été plus compliqué : il aurait du tuer des gens, se servir de son pouvoir, bref, c’était fatiguant et ça attirerait l’attention, ce qu’il voulait éviter pour l’instant. Il observa donc la jeune fille en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Lun 21 Mai - 20:19

"J’aurais bien aimé l’être, car assurément, il connaît des personnes merveilleuses. Mais hélas, je ne suis pas le père McComb, je suis son… frère. Et à qui ai-je l’honneur ?"

Son frère? La chance était donc au côté d' Ashley alors. En voyant un homme soulevait comme une peluche un vendeur et le monde mystérieux qui entoure Ashley, cette dernière c' est dit que si le Père McComb avait put soigner sa mère pendant dix-huit années consécutives, il pourrait avoir d' autre pouvoir. Le seul truc qu' elle n' avait pas pensée c' était qu' il était prêtre... et que l' église aurait été le premier lieu le plus approprier à visiter tout de même. Le frère du Père McComb tenait une boite qui contenait une paire de tennis. Il était sûrement un sportif.

"Ah bien euh je suis tombée euh sur la bonne personne alors c' est fou hein héhé...", dit-elle dans un ton ironique mais qui ne faisait rire qu' elle.

Il était plutôt charmant pour un frère d' un religieux. Un sourire vraiment charmeur se qui la fit un peu bafouiller, comme à son habitude quand elle se retrouve devant un bel homme. Mais quelque chose sauta aux yeux d' Ashley : aucun vendeur ne passaient par leur allée et faisaient le grand tour comme si ils les évitaient. Puis l' homme se pencha vers Ashley et lui dit d' une voix grave. Ashley eut un frisson derrière la nuque soudainement quand il lui parla de cette voix bizarre.

"Mais il est mort, vous savez, il y a quelques jours. Une immense perte, je n’en suis pas encore remis. Mais en parler est trop difficile, donc si nous pouvions changer de sujet…"
*Mort... Mort? Mort?! Non! NON!*, se dit-elle dans sa tête, soudain prit d' un léger malaise mais elle réussit à tenir debout. "Comment est-il mort?"

Ashley devint toute pâle presque à en pleurer en apprenant la mauvaise nouvelle. Effectivement Ashley était à sa recherche depuis sept mois environ, ayant parcouru tous les Etats-Unis, là où les pistes l' emmenaient. Elle était si proche du but d’ en savoir un peu plus sur la malédiction qui avait touchée sa mère et peut-être des réponses au sujet du démon qui la tuer. Il aurait put lui apporter beaucoup de réponses à ses questions, il aurait été d' une grande aide. Mais non. Désormais son objectif tomba à l' eau en quelques secondes. Ashley avait l' esprit perdu soudainement et tout tournaient à l' intérieur.

L' homme qui avait l' air bouleversé et rien que d' en parlait le rendait malade, embraya sur un autre sujet.

"...vous êtes libre ? Peut-être pourriez vous me réconforter autour d’un café, vous comprenez, parler de mon frère est encore si terrible…"

C' était peut-être normal de réconforter le frère d' un mort mais quelque chose remit les idées en place d' Ashley et l' aida à choisir le bon chemin. depuis qu' Ashley sait que le surnaturel existe elle se méfie de tous le monde sans exception d' après les bouquin qu' elle aie lut dans ces sept derniers mois sur tout se qui toucher la religion et le surnaturel. Elle ne connaissait même pas cet homme et celui-ci avait un petit sourire songeur. Ashley fit mine de faire tomber des boites pour en profiter d' en savoir un peu plus sur lui. Elle se baissa pour les ramasser tout en demandant :

"Euh... je suis navrée pour votre frère... j' ai pas saisie votre prénom?", dit-elle avec un joli sourire et un regard charmeur avec ses yeux vert.

Elle se méfiait tout de même de cet homme car il n' était pas normal, elle avait un pré-sentiment mais fit l' effort de pas montrer qu' elle ne se doutait de rien. Après, c' était à savoir si lui était plus malin qu' elle. Jusqu' à présent rien a marché correctement avec Ashley.

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Mar 22 Mai - 15:43

Elle était tombée sur la bonne personne… Mick eut un léger sourire en entendant sa phrase. Oh oui, elle était tombé sur la personne qu’il fallait, le démon avait eu pas mal de chance sur ce coup là, car cette fille semblait assez naïve pour lui raconter tout ce qu’il voulait savoir. Pourquoi voulait-elle voir un prêtre ? Elle n’avait pas le style de toutes ces jeunes péronelles qui se croient poursuivis par le mal, et qui pensent que deux « avé marie » pourrait les sauver. Donc, elle avait besoin d’un prêtre pour quoi ? Michael aurait peut-être du faire plus attention à ce type, il était sans doute plus important qu’il ne l’avait cru tout d’abord. Espérons que cette fille avait des réponses à ses questions, sinon, il allait devoir mettre le nez dans des livres…Pouah !

Mais quand il lui annonça que McComb était mort, il sentit aussitôt que quelque chose ne tournait pas rond : elle avait l’air terrifié et anéanti. Pourquoi, alors qu’elle ne le connaissait même pas ? Parce que sinon, elle savait qu’il n’avait pas de frère. Ou peut-être en avait-il un ? Mick se maudit de ne pas avoir fait plus attention à la mort de ce religieux, et fit remarquer d’un ton léger à la jeune fille.


"Vous ne lisez jamais les journaux ?"

Il évita une question plus méchante, il fallait qu’il s’attire les bonnes grâces de la demoiselle. Elle avait l’air vraiment mal en apprenant sa mort, alors, peut-être qu’il pourrait s’en servir. Mettant un bras protecteur autour des frêles épaules de la jeune fille, il résista à l’envie de se servir de son pouvoir, curieux de voir si elle le suivrait. Il voulait juste parler, pour une fois, il n’allait rien faire de mal ! Mais avant qu’il ait pu l’entraîner ailleurs, elle fit tomber une pile de boîtes, et s’agenouilla pour les ramasser. Lui ne bougea pas, après tout, si elle était maladroite, c’était son problème ! Mais il lui répondit tout de même :

"Je me nomme Michael. McComb, Michael McComb, comme mon frère en fait. Et vous ? Ecoutez, même si mon frère a disparu…"

Mick fit mine d’écraser une larme de tristesse

"Je peux peut-être vous aider. J’ignore ce que vous lui vouliez, mais vous pouvez tout me dire, faites moi confiance, cela restera entre nous. Oh, laissez ces boîtes, les gens là-haut ne demandent qu’à les ramasser ? On y va ?"

Demanda-t-il, toujours immobile debout à côté de la jeune femme, sa boîte de baskets à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Mar 22 Mai - 19:57

[Petit problème d' inspiration Embarassed ]

Ashley n' avait pas vraiment aimée qu' il mette son bras autour de ses épaules comme si elle était une amie de toujours. Le fais d' avoir fait tomber les boites de chaussures lui permit d' échapper à l' étreinte de cet homme. Il était charmant et était assez costaud vu la force de l' étreinte dans ses mains... mais Ashley tenait bon à ne pas craquer et à se laisser aller avec cet inconnu.

"Vous ne lisez jamais les journaux ?" , dit-il avec étonnement.
"Euh... je ne suis pas d' ici", dit-elle.

Ashley était vraiment mal à l' aise avec cet homme on aurait dit qu' il lui donnait rendez-vous pour un rancart. Il était vraiment triste pour son frère et ça se voyait dans ses yeux à chaque fois qu' il en parlait.

"Je me nomme Michael. McComb, Michael McComb, comme mon frère en fait. Et vous ? Ecoutez, même si mon frère a disparu…", se présenta-t-il en enchainant sur : "Je peux peut-être vous aider. J’ignore ce que vous lui vouliez, mais vous pouvez tout me dire, faites moi confiance, cela restera entre nous. Oh, laissez ces boîtes, les gens là-haut ne demandent qu’à les ramasser ? On y va ?"
"Je suis vraiment navrée encore une fois pour votre frère. Je devais le rencontrer.... mais c' est peine perdue désormais.", dit-elle les larmes au yeux. *Laisser les boites? Les gens là-haut... ? Quoi? Je pige rien là*, pensa-t-elle.

Ashley trouvait de plus en plus bizarre cet homme. Il se mit à parler des gens là-haut... quels gens? De qui parlait-il? Ashley n' osait pas lui poser la question de qui parlait-il par peur de passer pour une conne ou pire, risquer de le vexer.

*On y va? Mais...*, pensa-t-elle. "On va où? Il faut passer par la caisse pour payer la boite tout de même non?", dit-elle avec un petit sourire et sur un ton interrogateur.

Michael. Il devenait moins inconnu mais il en restait pas moins un. Michael McComb. Ashley eut une idée qu' elle comptait bien s' en servir.

"Mince. Je reviens. J' ai oubliée quelque chose dans la voiture."

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Jeu 24 Mai - 20:48

Elle avait les larmes aux yeux, et Michael inspira calmement, à la fois pour ne pas la tuer sur place et pour ne pas se faire remarquer. Il voulait savoir ce que le religieux mort devait faire pour elle, car il était sur que cela avait un lieu avec ce qui se tramait dans le coin. Et même si ça n’en avait aucun, l’attitude de la jeune fille avait piquée sa curiosité, et il voulait connaître le fin mot de l’histoire. Mais apparemment, elle était bien décidée à ne rien lui dire. C’était si important que cela, ou avait-elle simplement peur de sa réaction ?

**Allez ma mignonne, dis-moi tout**

Songea le démon, en la regardant se relever après avoir ramasser les boîtes à chaussures. Pas un vendeur n’était venu lui prêter main-forte, ayant certainement trop peur de s’approcher d’eux. Quels trouillards, ces humains ! Un regard, une parole et les voilà à moitié paralysés de terreur ! Soupirant avec exaspération, Michael regarda la jeune fille, qui venait de lui demander s’il ne fallait pas payer avant de partir. Heu… non, en fait, il n’en avait absolument pas l’intention. Il voyait, il prenait, et personne ne venait lui dire quelque chose, cela fonctionnait comme ça, toujours, et il n’avait pas l’intention d’agir autrement. Mais il devrait peut-être se justifier devant la blondinette, et ça, il n’était pas très sur d’en avoir envie. Il lui sourit donc quand elle s’éclipsa pour aller chercher quelque chose dans sa voiture, sans se douter une seule seconde qu’elle pourrait avoir envie de lui fausser compagnie.

Il finit par la suivre après un petit moment, passant devant la caisse sans la moindre protestation. D’un seul regard, le jeune homme qui n’en était pas vraiment un avait réduit la vendeuse au silence, et les sonneries censées protéger contre le vol ne se manifestèrent même pas, certainement parce que le démon avait déjà enlevé l’antivol. Un bidule en plastique qu’un enfant saurait ôter, mais il n’avait jamais pensé que les humains étaient très intelligents.

La jeune fille se trouvait certainement dans la rue, et c’est à ce moment là que Mick songea qu’elle s’était peut-être fait la malle. Il n’avait pas était très malin sur ce coup là, mais bon… il la retrouverait sans aucun problème, il savait où trouver une demoiselle de cette âge : à l’école, en boîte, enfin, tous les lieux que fréquentent les jeunes. Bref, il ne se faisait pas trop de soucis, et puis, si ça se trouve, il était trop soupçonneux : elle avait peut-être réellement quelque chose à aller chercher !

A peine sortit du magasin, il ouvrit la boîte, contemplant amoureusement sa nouvelle acquisition. Elles étaient superbes, elles iraient parfaitement avec la nouvelle chemise qu’il venait de s’acheter. Eh oui, ce n’ est pas parce qu’il est un démon qu’il ne peut pas être à la mode !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Jeu 24 Mai - 21:41

Ashley lança un sourire à l' homme avant de tourner les talons. Elle passa devant la caisse, sourit au passage à la caissière qui n' avait pas l' air très rassurée puis Ashley sortit dehors.

*Vraiment bizarre. Tous le monde a l' air tendu dans le magasin*, se dit-elle.

Elle fit quelques mètres avant d' arriver à sa Cadillac Convertible rouge. Elle ouvrit le coffre. Elle se mit à chercher dans ses sacs se qu' elle avait en tête depuis quelques minutes.

*Si il a des dons le frangin je devrais peut-être me méfier. Père McComb est mort mais est-ce que l' assassin a été retrouvé? C' est peut-être le frère le tueur! Mais... où il est?! ... Ah! Le voilà!*

Elle avait enfin trouvée se qu' elle cherchait. Elle sortit un bouquin qu' elle feuilleta dans le coffre à l' abris des regard indiscret. Elle regarda autour d' elle. Personne ne se doutait de se qu' elle faisait. Tant mieux. Même pas le frère McComb. Elle replongea dans le bouquin puis quelques secondes passer elle s' arrêta net sur une page en pointant le titre de son index : "Le Surnaturel : Les sorciers et sorcières". S' en était peut-être un Michael vu qu‘ il doit avoir une force surhumaine, qui sait? Elle lit vite fait puis rangea le bouquin, prit une carte, ferma le sac et le coffre en même temps. Quand elle se retourna elle vit Michael mettre ses nouvelles tennis au pied. Drôle d' homme. Il a fait vite pour passer à la caisse.

*Punaise... il vient d' où lui? De la pré-histoire?*, se dit-elle. *vraiment louche. Trop. Il veut un rancart, il me surnomme ma mignonne... non... non lui il me fait encore une avance je lui plante ma dague dans sa putain de tronche!*

Effectivement, dans son petit sac à main en jean' s rose bonbon elle gardait toujours une dague chrétienne, jamais utiliser à par se défendre pour faire peur, mais d' après le vendeur qui lui a vendu elle a été refroidit dans l' eau bénite et que l' eau c' est imprégnée dans les symboles. Une quelconque créatures du mal pourraient en voir de toutes les couleur mais ne les tuerait pas. Enfin, c' est le vendeur qui a dit ça. reste à voir sa véritable efficacité. Ashley s' avança vers l‘ homme un faible sourire au lèvres.

"Me revoilà, Monsieur McComb."

Elle lui donna une carte. Une carte de remerciement qu' elle avait fait pour le Père McComb. Le Christ y était représenté. Cette carte avait été auparavant donnée par une de ses amies pour une rigolade. On pouvait lire :

Citation :
"Mon père, je vous remercie du fond du coeur, vous comprendrez, Amen."

C' était très court et incompréhensible sauf par Ashley. La signature de l' expéditeur était méconnaissable.

"C' était... un mot de remerciement pour le Père McComb. Vu que vous êtes son frère elle vous revient à vous désormais", dit-elle calmement.

Elle fixa Michael en attendant une quelconque réaction, repensant que le Père McComb était apparemment, sans preuve mais apparemment mort d' après les dire de son frère Michael McComb.

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Jeu 24 Mai - 23:27

Michael était plutôt content de lui, alors qu’il regardait ses baskets comme un gamin regarde ses cadeaux le 25 décembre : avec un grand sourire. Sa folie des chaussures de sport lui était venue lorsqu’il avait visité New York. Un de ces victimes venait d’acheter des baskets et, par curiosité, le démon avait essayé de se les approprier : il n’avait pas été déçu. Et puis, ça le changeait : quand il était plus jeune, il collectionnait les broches mais, apparemment, ce n’était pas vraiment à la mode dans le coin. Alors, les baskets…

La voix de la jeune demoiselle de tout à l’heure le sortit de son amoureuse contemplation. Un peu contrarié d’être tiré de ses pensées, mais plutôt ravi qu’elle ne ce soit pas enfui, il tendit la main vers la carte qu’elle lui avait donné. Qu’est-ce que c’était que ça ? Le démon avait accès à la « banque de données » de son hôte humain, et ne fut pas trop perdu pour deviner ce que c’était : une carte de remerciement. Bizarre… le Christ y était représenté, mais cette simple image ne fit rien au démon, pas plus que la carte, qui n’était qu’un vulgaire bout de papier avec un petit bonhomme dessiné dessus. Rien de très dangereux pour une créature du mal, en quelque sorte. Il ouvrit la carte, et commença à lire ce qu’il y était inscrit. Commença seulement, car lorsqu’il arriva à la fin de la phrase, il manqua s’étouffer. Lâchant la carte d’un geste dégoûté, il tressaillit encore à la pensée de ce qu’il avait lu. Ils n’étaient pas un peu malade, ces humains, de mettre des mots pareils sur des objets apparemment sans danger ?

Pas qu’un mot puisse le tuer, non heureusement. Mais rien qu’en le voyant, il avait sentit que son contrôle absolu sur l’humain qu’il possédait, le petit Michael Myers, s’effriter très légèrement. Pas assez pour perdre le contrôle, non, il lui en fallait plus que cela, mais assez pour le sentir, et il détestait cette sensation ! Levant son regard dur vers la jeune femme, il ne fit pas mine de ramasser la carte, se demandant si elle l’avait fait exprès, si elle savait que le mot inscrit sur cet ignoble bout de papier allait le faire réagir. Si c’était le cas, elle ne vivrait pas assez longtemps pour le diffuser partout, et tant pis si Mick avait des problèmes avec les chasseurs ensuite !

Mais passé le premier instant de rage, le démon finit par se calmer. Si cette fille savait qui il était, nul doute qu’elle n’aurait pas agit ainsi. Elle aurait fui, ou elle aurait fait quelque chose, du moins, elle ne serait pas restée là à attendre qu’il la tue. Et si elle ne savait pas qui il était, il devait savoir absolument qui était ce père McComb, et cette fille devait pouvoir lui fournir des réponses. Quels étaient les liens entre ce religieux et le surnaturel ? Et qu’est-ce que cette fille connaissait des démons, et autres créatures que la plupart des humains qualifiaient d’imaginaires ?

Avant tout, il devait obtenir sa confiance et, pour ça, lui expliquer pourquoi il avait réagit ainsi. Mick choisit donc la méthode qui semblait marcher le mieux. Le regard baissé, il expliqua à la jeune fille d’une voix pleine de tristesse.


"Je… je ne peux pas accepter. Gardez-là en souvenir de mon frère, s’il vous plaît. Mademoiselle… j’ignore comment vous vous appelez, mais je voudrais vraiment que vous gardiez cette carte. Le… Mon frère l’aurait désiré, je le sais".

Mettant sa main devant son visage pour cacher sa prétendue tristesse, Michael fit mine d’être accablé par le chagrin. Ca avait marché jusqu’à maintenant, pourquoi ne pas continuer ? tant qu’il ne voyait pas la carte, tout irait très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Ven 25 Mai - 13:12

Il faisait toujours aussi beau dehors. Beau et chaud. Les villageois en profitaient pour aller se balader sous ce temps radieux. Il n' y avait pas de vent se qui rendait l' air opaque, pesant et lourd. Ashley était venu à Hartford, première fois depuis qu' elle c' est installée au Motel sur la route 66, pour trouver des réponses sur le fameux Père McComb. Alors qu' elle interrogeait une vendeuse elle s' aperçut qu' un homme avait un don sur la force... enfin si c' était un don. Mais elle fit comme si de rien était et entama une conversation avec l' homme inconnu. Michael McComb, le frère du Père McComb. Mickael annonça le décès de son frère! Quand? Comment? Par qui? Ou par quoi?. Ashley ne savait pas. Mais peut-être que le frère savait quelque chose. Qui plus est que celui-ci a une aptitude très bizarre à commencer par donner des rencart comme ça, puis admirer une paire de chaussure ou encore draguer... et Ashley compte bien en savoir un peu plus sur lui. Elle eut une idée et partit à sa voiture faire des recherches. Les sorciers et sorcières détiennent des pouvoir. Au passage, Ashley pourrait bien être une sorcière vu qu' elle a un don! En revenant de sa voiture elle tendit sa carte vers Michael.

Celui-ci la prit. Rien. Mais quand il la lut. Il manqua de s' étouffer. Ashley le regarda se demandant se qu' il lui arrivait. Ashley lisait une peu de dégoût dans ses yeux. Qu' est-ce qu' il le rendait dans cette état là? La lettre? Ou le message? Ashley opta pour la deuxième solution car c' est au moment de lire qu' il avait manqué de s' étouffer.

"Je… je ne peux pas accepter. Gardez-là en souvenir de mon frère, s’il vous plaît. Mademoiselle… j’ignore comment vous vous appelez, mais je voudrais vraiment que vous gardiez cette carte. Le… Mon frère l’aurait désiré, je le sais."

Avec ses yeux songeur, guettant Michael comme une proie, Ashley lui demanda :

"Dites moi Monsieur McComb... comment est-il mort votre frère? Si c' est un assassinat on a retrouvé le tueur? Et Si oui... qui est-ce?", dit-elle dans un ton calme, neutre et assez glacial.

Elle re-serra sa queue de cheval blonde, rangea les quelques mèches lui tombant devant le visage derrières ses oreilles et posa une de ses mains sur son sac à main déjà ouvert prête à prendre sa dague si jamais il se passerait quelque chose.

*Le délire total... sa se trouve c' est un simple humain. Reprend tes esprits Kekette, tout va bien, il ne va pas t' attaquer devant tous le monde si jamais c' est une chose... et cette hésitation... bizarre quand même*, se dit-elle pour se rassurer.

"Le… Mon frère l’aurait désiré, je le sais." avait-il dit. Cette hésitation avait sautée aux yeux d' Ashley et se répétait sans cesse pendant cinq bonnes minutes en courbe c' était atroce, Ashley commençant à avoir une migraine. Elle porta une main sa tempe droite, se la frottant et montrant qu' elle avait apparemment mal.

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Ven 25 Mai - 17:28

Malgré la belle excuse qu’il avait sorti, la jeune demoiselle ne fut pas dupe, et lui demanda comment était mort son frère. Le démon dut faire appel à toute sa concentration pour se souvenir de ce qu’il avait lu… une mort inexpliquée, aucune trace de coups, le portable… Michael regarda la jeune fille qui le fixait avec des yeux soupçonneux, et ne put résister au plaisir de lui lancer un regard mauvais, si plein de haine et de menace qu’il la ferait sûrement tressaillir. Elle se demandait qui il était, c’était visible, et même s’il n’était pas l’assassin de ce McComb.

Pour l’instant, sa présentation tenait la route, elle croyait toujours qu’il était le frère de ce prêtre, et il n’avait pas l’intention de la dissuader. Cette identité lui permettrait peut-être de se présenter auprès des gens d’ici, un frère éloigné qui revient en apprenant la mort de son parent. C’était plausible, après tout, et il pouvait toujours tenter cette piste pour se rapprocher des gens vraiment dangereux… pour mystifier ces chasseurs qui risquaient de faire capoter toute l’opération. Mais c’était une autre histoire, car pour l’instant, il devait convaincre la jeune fille.

Il la vit poser sa main sur son sac à main, sans doute prête à se défendre s’il l’attaquait. Elle ignorait que si jamais Michael devait se montrer menaçant avec elle, il ne s’y prendrait pas comme ça. Son pouvoir était tellement plus discret qu’une bête démonstration de force ! Mais le démon n’était pas pressé : il voulait la convaincre de lui faire confiance, même si cela semblait assez mal parti : au pire, il pourrait toujours lui faire croire qu’elle s’était trompé, il en avait le pouvoir. Il répondit tout de même, assez rapidement pour qu’elle ne puisse pas penser qu’il élaborait une stratégie.


"C’est affreux. La police l’a retrouvé dans son jardin, sans aucune blessure. Une crise cardiaque, sans doute, même si les médecins n’ont rien trouvé. Peut-être même une électrocution, qui sait ? La police ne nous a jamais donné de réponses…"

Se penchant légèrement vers la jeune femme, les mains bien visibles pour qu’elle ne panique pas et ne se jette pas sur lui en pleine rue, il lui confia à mi-voix :

"C’est pour ça que je suis ici : je veux mener ma propre enquête. La police m’a dit qu’il se passait des choses bizarres ici : des gens armés jusqu’aux dents, des disparitions étranges… Mais ne dites pas à la police ce que je suis venu, ils m’empêcheraient d’enquêter."

Il utilisait avec intelligence le manuel du « parfait-petit-démon-qui-se-fond-dans-la-masse ». Un peu de connivence, un pseudo secret pour mettre son interlocuteur en confiance, une mine sincère et des yeux attristés. La demoiselle se laisserait-elle manipuler ? Il l’espérait bien ! En tout cas, c’est tout ce qu’il pouvait faire pour le moment, sans se dévoiler devant la jeune femme. En plus, il avait évoqué les chasseurs sans même en avoir l’air, et, à la réponse de la demoiselle, il espérait savoir si elle avait des infos là-dessus.

Il la vit soudain porter sa main à sa tempe droite, et se pencha sur elle d’un air inquiet :


"Vous allez bien ? On ne devrait peut-être pas rester au soleil, ce n’est pas très bon, paraît-il."

Michael ne souffrait pas du soleil, celui-ci bronzant peut-être sa peau d’humaine, mais c’était bien sa seule action. Par contre, il avait lu dans un livre spécialisé que les humains supportaient très mal le soleil, celui-ci pouvant provoquer des « coups de chaleur » qui s’avéraient, dans certains cas, mortels ! Et hors de question que sa mine d’information lui claque entre les doigts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Ven 25 Mai - 20:08

"C’est affreux. La police l’a retrouvé dans son jardin, sans aucune blessure. Une crise cardiaque, sans doute, même si les médecins n’ont rien trouvé. Peut-être même une électrocution, qui sait ? La police ne nous a jamais donné de réponses…"

Au moins il fut assez sympathique de lui donner cette information. Donc le Père McComb a été bel et bien tué, retrouver dans son jardin, par une mort mystérieuse. Oeuvre du surnaturel? Depuis son arrivé ici, Ashley avait l' impression que le Surnaturel ici fait parti du quotidien de tous les jours des habitant d' Hartford. Et ce Michael... Michael McComb, frère du Père McComb? Il est bizarre mais tellement gentil... qu' il pourrait berner tous le monde. Il pourrait être le suspect numéros 1 qui sait... peut-être était-il jaloux de son frère et qu' il a la tué? Son frère avec un don de guérison pourquoi lui aurait pas un don aussi? Il en rajouta un peu plus comme si il cherchait à berner vraiment le monde ne sachant pas quoi dire de lui si il est suspect ou pauvre victime de la famille.

"C’est pour ça que je suis ici : je veux mener ma propre enquête. La police m’a dit qu’il se passait des choses bizarres ici : des gens armés jusqu’aux dents, des disparitions étranges… Mais ne dites pas à la police ce que je suis venu, ils m’empêcheraient d’enquêter."
"Mais la police vous aideraient!", répond-elle. *Je ne sais pas dans quel camp il est... mais il ne veut pas être mêler à la police mais sa ne veut rien dire ça aussi... pfffff*

Confusion total. Ashley ne savait plus quoi faire. Et rien ne facilita la tache quand Ashley porta sa main à la tête celui-ci s' en inquiéta comme si elle était sa petite soeur ou sa petite amie.

"Vous allez bien ? On ne devrait peut-être pas rester au soleil, ce n’est pas très bon, paraît-il.", s' inquiéta Michael.
"Oui ca va merci. Je survivrai hein! Je fais ma prière ou cas où : In nomine Satanis magna veritas!", plaisanta Ashley.

Cette acte laissa à penser qu' il n' est qu' un simple être humain cherchant à se faire Ashley comme amie peut-être rien de plus. Ashley commençait à ne plus douter de lui. Bizarre mais chouette type. En plus très gentil. Elle enleva la main de son sac et sourit de nouveau à Michael.

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Sam 26 Mai - 2:22

Michael secoua la tête d’un air accablé devant la réponse de la jeune fille, comme si elle ignorait de quoi elle parlait. Mais au fond de lui, le démon avait envie de rire. Mêler la police à cette histoire ? Hors de question ! Bien que ces messieurs de la maréchaussée ne se montrent bornés et totalement hermétique d’esprit, ils parviendrait tout de même à comprendre que le Père McComb n’avait pas de frère ou, si par hasard il s’avérait qu’il en avait réellement un, que ledit frère n’était absolument pas Michael ! Mais la jeune fille semblait encore se méfier, aussi répondit-il avec le maximum d’honnêteté dont il était capable.

"Ils ne m’aideraient pas. Ils pensent qu’il ne s’agit que d’une mort banale, mais je voudrais prouver que c’est le contraire, qu’il s’est passé quelque chose ! Et quand je leur ai dit que je comptais éclaircir ce mystère, ils m’ont demandé de laisser tomber. Alors non, je ne crois pas qu’ils m’aideraient."

Son petit discours était pas mal. Malgré toutes ces années d’isolement, loin du monde des humains et de son perpétuel changement, il était parvenu à s’adapter plus ou moins. Grâce à son hôte humain, bien sur, mais tout de même, il était fier de lui. Il ne s’était pas vraiment mêlé aux habitants, préférant observer avant de prendre sa décision. Les quelques informations qu’il avait découvertes semblaient vouloir le convaincre d’essayer de se fondre dans la population, et pour son premier essai, il ne s’en sortait pas si mal ! Hartford avait beau être une petite ville, elle lui plaisait de plus en plus : il y avait matière à s’amuser, mais aussi à évoluer, et cette perspective l’enchantait.

La mimique d’Ashley le sortit de ses pensées, et elle lui répondit avec un petit sourire… mais la réponse de la jeune fille n’eut pas vraiment l’effet qu’elle devait escompter. Elle avait enlevé la main de son sac, prouvant ainsi à Michael qu’elle commençait à lui faire confiance… et il fallut qu’elle sorte ces mots stupides ! Le latin agit sur les démons comme de l’eau bénite sur un vampire : non seulement ça faisait extrêmement mal, mais en plus, ça avait le mérite de les mettre vraiment très en colère !

Plié en deux par la douleur atroce qui sembla lui transpercer le corps, Michael tomba à genoux devant la jeune fille et ses cruelles paroles. Comme si tout son intérieur était en feu, le démon poussa un cri de douleur, un cri presque inhumain, en posant sa main sur ses oreilles, recroquevillé sur le sol en position fœtale. Il sentait l’esprit, ou l’âme, il s’en fichait de toute façon, de cet humain dont il avait pris le contrôle essayer de se rebeller. Etonnant quel pouvoir quelques mots peuvent avoir sur une possession pourtant parfaitement contrôlée !

Mais à travers la douleur, Michael sentait monter une rage incontrôlée, une colère gigantesque qui augmentait de secondes en secondes. Il devait absolument se calmer, sous peine de révéler sa vraie nature à cette jeune, femme, et aux nombreux badauds qui les regardaient. La douleur s’estompait lentement mais, restant replié sur lui-même, Michael s’efforça de canaliser sa pulsion meurtrière. Il employa toute son énergie à se calmer et, quand il se sentit finalement prêt, se releva difficilement pour se retrouver à genoux devant la jeune demoiselle qui n’avait pas bougé. Une excuse, une explication, il ne savait pas, mais là, il devait absolument sortit quelque chose !


"Je… je ne voulais pas vous imposer ce spectacle. Veuillez m’excuser."

Dit-il en se relevant, chancelant légèrement sur ses pieds, son regard toujours fixé sur le sol. Inutile que la jeune humaine ne voit à quel point la haine brillait dans ses yeux, devenu d’un noir sans fond durant quelques secondes. Il devait faire illusion, pour l’instant du moins, et éviter d’attirer l’attention. Il continua alors, d’une voix entrecoupée par sa respiration haletante.

"Je souffre de migraines depuis la mort de mon frère. Elles sont très violentes et se déclenchent n’importe où. Pardonnez-moi…"

Il n’osait toujours pas la regarder, de peur de lui sauter dessus. Et à vrai dire, il commençait à en avoir marre de jouer la comédie, marre de se cacher, marre de jouer les humains. Il était un démon, après tout, et si cette fille ne voulait pas lui dire ce qu’il voulait, et bien, il l’obtiendrait de force ! Peu importe les chasseurs, peu importe le plan conçu pour faire de cette ville il ne savait trop quoi, peu importe ! Il était un démon, et allait agir comme tel, parce qu’il commençait légèrement à s’impatienter !

Mais il laissa une dernière chance à la jeune femme avant de s’attaquer à elle. Si elle le croyait, si elle lui faisait confiance, il avait encore une chance de découvrir ce qu’il voulait sans montrer qui il était. Si elle s’en doutait, eh bien… tant pis pour elle. Espérons juste qu’aucun chasseur ne traîne dans le coin, car il avait la ferme intention de lui faire payer ce qu’elle venait de lui faire, à savoir le rendre, l’espace d’un moment, plus faible que le plus imbécile des humains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Sam 26 Mai - 14:04

Alors qu' elle venait de prononcer la prière en latin, Michael se plia en deux, tomba à genou et poussa un hurlement de douleur. C' était pas un cris mais un hurlement! La prière latine est souvent utilisée pour se protéger du mal et pour exorciser. Pourquoi avait-il réagit à cette prière? Serait-il un être des Forces du Mal? En tout cas c' est se que pensa Ashley. Quand il poussa se hurlement elle recula à peine mais, tout de même, avait été surprise, des yeux écarquillaient, une expression de terreur se lisait sur son visage!

*Nom de Dieux! Mais il lui arrive quoi?!*, pensa-t-elle aussitôt.

Elle n' osait pas le toucher pour l' aider à se relever après que le hurlement s' estompe. Il resta tout de même à genou, le visage river au sol. Les passant s' arrêtèrent pour regarder la scène. Certains murmuraient à leur voisins, d' autre montraient du doigt ou encore il y a ceux qui son généreux, proposant leur aide.

"Ca va aller monsieur?", demanda un petit garçon tenant la main de sa maman.
"Il va bien.... il est atteint d' une maladie... qui.... qui lui fait mal au ventre... c' est tout nouveau!", répond Ashley. *Mais... attend. Il me semble avoir lut quelque part.... que... non c' est insensé! Il m' aurait tué depuis bien longtemps! A moins qu' ils veulent quelque chose mais quoi? ... non... mince... rah! Zut!*

La situation devenait de plus en plus étrange. Les mots latin le font réagir. le font réagir?

*Le font réagir... Mmm... on va voir cela alors.*

Ashley avait une nouvelle idée en tête. Sa première idée avait marché avec le coup de la carte et il avait réagit. C' était un premier signe. Les mot latin le font souffrir? Mais pas certaine que se soie ça? Ashley lui en servir tout un plat. Si il réagit de nouveau c' est qu' il n' est pas humain et encore moins du côté du Bien. Les passants, voyant se relevait Michael, reprirent leur marche un par un. Michael fixa le sol avant de montrer de nouveaux ses beaux yeux.

"Je… je ne voulais pas vous imposer ce spectacle. Veuillez m’excuser."
"Non, ce n' est pas grave.", dit-elle à Michael.

Il allait devoir s' expliquer car Ashley comptait bien comprendre son aptitude bizarre.

"Je souffre de migraines depuis la mort de mon frère. Elles sont très violentes et se déclenchent n’importe où. Pardonnez-moi…"
*Ouai moi aussi je souffre de la tête en ce moment même...*

Première chose de fait sans lui demander. Le stresse montait tout le long du corps d' Ashley, si prête d' un nouveau but. Ashley le réconforta et lui donna un conseil qui ovulait dire finalement de se dire au revoir, à Michael, en y intégrant parfois des mots latin.

"Vous devriez peut-être rentrer chez vous pour vous reposez alors, non? Je vais prier pour vous pour que les Pax Legatum et les Pax Legatus soient à vos côté." , le poignarda-t-elle. "Ah et avant que vous partiez je vais prier pour vous que tout vous vous sentez mieux demain. In Nomine Satanis, Magna Veritas.", l' acheva-t-elle.

Pax Legatum et Pax Legatus … Ashley sortait ces mots latin d’ un bouquin très vieux qui évoquait de simple Ambassadeur de la Paix.

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Myers

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Pouvoir(s) : Influence les esprits
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Mar 29 Mai - 17:11

Michael entendait les voix des passants autour de lui, et aurait payé cher pour qu’ils s’intéressent à quelqu’un d’autre que lui. Mais petit à petit, tous ces humains avides de scandale s’éloignèrent, laissant la jeune femme à sa merci, enfin, si on oublie les gens qui passaient encore dans la rue. Le démon voulait éviter de se faire remarquer et malheureusement, sauter sur cette jeune fille pour lui trancher la gorge n’était pas des plus discret. Quand à son pouvoir…sans savoir vraiment pourquoi, il se gardait bien de l’utiliser sur elle, pour l’instant. En attendant d’en savoir plus ? Il ne savait pas trop, et c’était assez étrange, comme si quelque chose en lui lui demandait d’attendre. Pourquoi ne voulait-elle pas répondre à ses questions, alors qu’il s’obligeait à répondre aux siennes ?

Cette jeune demoiselle lui rappelait une jeune fille qu’il avait connu, il y a pas mal de temps. Mais pour le salut de’ la jeune Ashley, il fallait espérer que Mick ne la traite pas comme cette jeune fille, dont on avait retrouvé le cadavre pendu dans la grange de ses parents. Quelle mort affreuse… mais de toute façon, Michael n’en était pas là : il devait s’éloigner de cette fille, et comprendre pourquoi elle l’avait abordé. Etait-elle une chasseuse ? Il ne pensait pas, car les chasseurs avaient des moyens beaucoup plus directs de se créer des ennuis, d’habitude. Elle était peut-être un cas à part, qui sait. Par contre, ce qui ennuyait le plus le démon, c’est qu’il n’avait pas la moindre idée de comment elle s’appelait. Il releva donc la tête et la regarda dans les yeux, pour bien se rappeler à quoi elle ressemblait, et la retrouver ensuite. Dans sa folle jeunesse, il se débrouillait pas mal dans l’art noble du dessin, il devrait peut-être voir s’il en était encore capable.

La jeune fille reprit la parole, mais Michael serra les dents. S’il avait bien deviné, elle chercherait encore à lui nuire, et il ne voulait pas faire ce plaisir à une gamine de 17 ans qui ne savait pas, mais alors pas du tout à qui elle avait affaire ! Oh non, il n’utiliserait pas son pouvoir sur elle, pas tout de suite, pas aujourd’hui, mais quand il la retrouverait. Il avait un but, maintenant : savoir qui elle était, connaître ses secrets. Et pour se faire, il préférait l’intimité d’une chambre plutôt que le trottoir d’une rue passante.

Il s’ennuyait, ces derniers temps, eh bien, il allait se remettre en selle ! Et peu importe la discrétion, peu importe ce qu’on lui dirait, il allait faire cracher le morceau à cette donzelle qui pensait pouvoir se jouer de lui. Il lui adressa un sourire aimable tandis qu’elle débitait ses âneries, serrant les poings, sentant la sueur lui dégouliner dans le dos. Il avait mal, sa voix semblait lui écorcher la peau, mais cette fois, il était prêt. Il n’était pas un jeunôt, il avait de l’expérience, et même si les mots latins que lançait la jeune fille le faisait souffrir, il fit comme si de rien n’était. Il se vengerait bien assez tôt, et là, qui des deux hurlera ? Sûrement pas lui !

Grimaçant sous l’assaut d’Ashley, qui faisait retentir ses mots comme autant de coups de poignard qui lacérait l’esprit de Michael, il s’efforça de demeurer droit, aspirant l’air à petites bouffées douloureuses. A peine eut-elle prononcé sa première phrase qu’il s’éloigna lentement, et, ignorant ses saluts et sa promesse de prier pour lui, ne lui adressa pas la moindre parole. Tout d’abord parce qu’elle aurait deviné quelle souffrance il subissait, et ensuite, parce qu’il n’avait qu’une seule envie, s’éloigner d’elle.

Avisant une voiture, dont le conducteur chargeait les courses par le coffre, il s’approcha et, d’une poigne de fer, balança l’homme à terre, puis referma le coffre d’un geste vif. Il s’installa à la place du conducteur et démarra en trombe, sans se soucier des cris qui retentissaient autour de lui. Il devait trouver un endroit où lécher ses blessures, tant celles d’amour-propre que celles plus psychiques. Il avait mal partout, et se jura de se venger. Dès qu’il irait mieux, il retrouverait cette sale gamine et lui ferait payer au centuple. Peut-être même plus, s’il se sentait motivé. Et hors de question d’être interrompu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Sullivan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 28
Pouvoir(s) : Plus aucun pouvoir
Métier(s) : Lycéenne - Etudiante en Litérature - Membre des Pompom Grils.
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Nationalité: Américaine et Canadienne
Groupe/Clan: Chasseuse/ Bien
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   Mer 30 Mai - 0:55

Il commençait à reculer. Oui, à peine Ashley commencer à dire la prière en latin pour le jeune Michael McComb qu‘ il reculait. Elle le faisait exprès car la première fois il avait eut mal et c' était plié en deux de douleur lui prenant soudainement se qui avait attiré la curiosité d‘ Ashley. Mais là... rien. Peut-être le hasard ou bien peut-être qu' il s' y attendait et qu' il se force à résister. Ashley le vit partir ou fuir peu importe mais elle ne préféra de ne pas tenter le diable. Elle se contenta de lui lancer un sourire innocent et d' un petit coucou de la main avant de retourner à sa voiture à pas de course. Elle ouvrit de nouveau le coffre et reprit le bouquin qu' elle avait lut quelques minutes auparavant.

*Je ne comprend pas.... le latin fait rien au sorcier pourtant...*

Puis soudainement, des hurlement retentirent dans les rues. Ashley leva la tête d' un coup, se cognant la tête contre le capot du coffre et regarda derrière elle. Un crissement de pneu comme si une voiture conduit par un voleur partait à toute allure, suivit les cris des passants.

*Mmm... j' en conclus que ledit Michael me cache quelque chose. Se n' est peut-être pas lui qui a fait cette pagaille mais c' est peut-être lui l' assassin de son frère. Il faut que je me renseigne plus. Rien me prouve qu' il fait parti du classement surnaturel. En tout cas je me suis fait un peu avoir aussi...*, se dit-elle.

Elle replongea dans son bouquin cherchant la page des sorciers mais quelques choses d' autres attira son attention. Une rubrique sur les différent moyen d' auto-défenses sur différentes choses contre le Mal. Elle vit la sous-rubrique Prières et latin. Page 412. Elle s' y reporta et lut les passages jusqu' à tomber sur le passage qui dit que le latin est un bon moyens pour l' exorcisme et repousser les démons. Ashler resta scotcher un moment. Le klaxon d' une voiture la ramena à la raison. Elle ferma le bouquin, le rangea dans le sac avec la carte de voeux et ferma le coffre. Elle monta dans la voiture, claqua la portière, mit les clef sur le contact, démarra et fuit vite du centre-ville pour rentrer au Motel.

En cour de route elle se dit que peut-être qu' elle c' était trompée, que c' est peut-être un démon et non un sorcier mais rien ne le prouve encore. Si s' en est un, était-ce le démon qui a tué sa mère?

To be continued...

[Voilà sa marque la fin de ce RP. Very Happy ]

_________________

"Avoir peur... c' est déjà y croire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre terminée.
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» C'est arrivé aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural :: Kansas :: Hartford :: Le Centre Ville :: Les Rues Commerçantes-
Sauter vers: